C'est ici que vous trouverez tous ce qui concerne les améliorations sur le matériel radio et antennes.

- This is where you will find everything regarding improvements on radio equipment and antennas.

-Aquí es donde usted encontrará todo lo relativo a los equipos de radio y antenas mejoras.

                                              ANTENNE POUR PMR446 A FAIRE



Antenne Yagi PMR 446

Plan Yagi de 4 à 6 éléments Cliquez ici !!!! 

 

Topfkreis PMR446

Plan Antenne Topfkreis Cliquez ici !!!!

 


-La Cx440 ressemble fortement à une Topfkreis que l'on peux réaliser facilement comme sur ce liens
http://www.roue-libre.be/article.php3?id_article=85

Encore plus simple (avec le mème gain que la topfkreis) est ideal en immeuble, une antenne J
http://www.f0gby.com/?p=293

http://f6kht.free.fr/technique.html


Faire une Antenne à gain avec une canette de 1/2 litre!!! Bière, soda ou autre pas de problèmes!!!!! une tige d'alu de diamètre 4 à 6mm, un socle SO 239 (PL) provenant par exemple d'un vieux TRX..... pour le 446 Mhz le fouet est de 48cm.



Quart d’onde VHF ou UHF pour portatif

https://f4hok.wordpress.com/2016/04/06/quart-donde-vhf-ou-uhf-pour-portatif/comment-page-1/#comment-26

Plans d'antenne Yagi 446 Mhz pour fabrication perso ci cela peut aider certains amateurs PMR - Merci a Pierre 14FRS016 pour les articles sur son site.

http://pmr446mhz.eklablog.com/antennes-yagi-446-mhz-a108497980

les Antennes


découvert ce site par hasard
apparemment, il y a tout sur les antennes :

http://radio.pagesperso-orange.fr/Ant.htm

à mon avis, à garder sous le coude !
il y a beaucoup de réponses à des questions souvent posées




Antennas for 144 Mhz & 432 Mhz Base or Mobile.

Welcome to Efactorantennas.com where antennas are made for vhf and uhf amateur radio. The Efactor single and dual-band versions are horizontally polarized and are tuned for the 144/432 mhz SSB & CW frequencies with a remarkable low swr. Gain figures of 1.5 dbd on 144 and 3.2 dbd on 432, this was verified at the Southeastern VHF Conference in 2005. The construction and materials are made of #6061 aluminum and stainless steel for durability and performance. The Efactor is made of ¼” solid aluminum rod so no worries of it bending or collapsing. It is also designed to work in all types of weather conditions and key connections are sealed for rainy weather so you don’t have to deal with any changing swr or mismatch problems.  The Efactor can be found through out the USA and overseas. One customer Marshall Williams “K5QE” has purchased several Efactors for rovering during VHF/UHF contests, read his comments on the reviews / comments page. Gordon West my most famous customer owns a Efactor Dual-Band that he has installed on his communications van. Gordon has a remarkable contact that he was excited to tell us about at the Huntsville 2005 Hamfest, read about his long haul contact on the photo's hamfest page. If you need a antenna that is small, durable, well constructed, and has a single feedline connection this is the antenna you need. The Efactor is the first true dual-band VHF/UHF base/mobile antenna ever made, just ask Gordon West " WB6NOA", try it you will not be disappointed. Check out Gordon's article on the Efactorantenna in CQ VHF Magazine Summer 2008 Edition, the Efactor antenna is the only dual-band antenna of its kind on the market.

 

 

Look what a long time customer said about the Efactor Antennas.

Hi David,

I've run the 144/432 efactor antennas for 10 years (or maybe more) using mag
mounts on both my car & truck. I drive up and down the US East Coast from
Mass. to NC & Florida quite often and the efactor's have been great. The
single feedline really makes this antenna easy to use with a TS2000 or IC706
or any number of 144.432 vhf radios.

73 Mark Casey, K1MAP, Hampden, Massachusetts

Efactor.jpg

 

EFactor 144 Mhz 3/8 U-bolt mount.

 

Efactor 144/432 Mhz Dual-Band.

Efactor 144 Mhz Stacked Set  " Double the Gain"

" NEW " 144/432 Stacked Set " NEW "

 

EfactorDual-Band.jpg

 

Efactor 144/432 Mhz Dual-Band.
Ebay_Ad_Stack_144_Mhz.JPG

Efactor 144 Mhz Stacked Set  " Double the Gain"

" NEW " 144/432 Stacked Set " NEW "

 

N0IRSBicycleEfactor.JPG
The N0IRS bike mobile. Check out his live OSO's on the Dual-Band Efactor with this link. Proof that the Efactor Dual-band loop works!

http://www.youtube.com/watch?v=7FFR6VNUsHw

http://efactorantennas.com/




 

The EAntenna EA270J is a vertical antenna dual band J-Pole optimized to give 6 dBi in the 2 bands with one run of coax.
Characteristics of the EA270J

  • Antennas with a gain of 6 dBi both VHF and UHF.
  • Dual Band Antenna VHF and UHF with one run of coax 50 Ohm direct.
  • The bandwidth is broad to cover all part of Amateur Radio. (See graphs in pictures)
  • These antennas are prepared both for FM, SSB and CW.
  • Simple and quick, because the boom is in one piece and the elements are in one piece and in the center hole for fixing to boom.
  • Antenna very solid construction, and with a weight very acceptable.

This is explained because in EAntenna:

  • Millimeter by millimeter, manufacture and build CNC machines and / or prepared to hundredths of a millimeter measurements for an accurate measurement.
  • It takes care of every piece of aluminum, by filing them smooth exterior and interior. All this by hand, skilled and prepared for a final product of extreme quality.
  • All hardware we use is in stainless steel AISI 304
  • The T5 aluminum used is 6061/6063 and 6082 T6, the best alloys for manufacturing antennas and resistant to the weather elements.
  • We include detailed manual mounting and up videos on our site, which are indicative of assembly of some models.
  • Do not be satisfied until our client has its antenna mounted and work with it. So, whenever you need or have any questions or comments, contact our customer service department, and direct with Rodrigo, EA7JX ( ea7jx@eantenna.es ), which we will attend as quickly.

Specifications EA270J

  • 10mm thick rods special
  • Made with industrial threading threads
  • M10 nuts for a strong and durable fastening
  • Deck to the mast of 4 mm. thickness for maximum resistance against the wind caught the boom with U-bolts of M8 to the plate to 50mm maximum mast. in diameter.
SPECIFICATION 2m 70cm
Frequency Range: 140 ~ 150 MHz 420 ~ 470 MHz
Gain: (dBi) 6 dBi 6 dBi
SWR: 1,4:1 Max. 1,3:1 Max.
Max. Power: 500 W. 500 W.
Height: 145 cm 57.09 "
Material Aluminiun T5 6063 / T6 6082 Hardware: Stainless Steel
Max. Diameter 50mm 2"
Weight:   0,7 Kg / 1,55 Pounds
Package dimensions: (W x H x L)   8x8x150cm 3,15,x3,15x59,1"

 

PICTURES GALLERY

 

 source : http://www.eantenna.es/?page_id=2338


ATX2000A Repeteur Simplex pour Talkie Walkie PMR446 Presentation GoTechnique

http://www.gotechnique.com/accessoires-audio-micro-oreillette-microhp-talkie-walkie/755-repeteur-atx2000a-simplex.html


le principe de l'antenne Colinéaire pour le PMMR446

 

un excellent article est ici.



Systeme de balise sur PMR446

L'objectif est de proposer un système de balise universel pour les utilisateurs de PMR446.
Trouver une balise c'est connaitre les conditions de communication dans les environs et améliorer ses chances d'obtenir une réponse à un appel.

Le même système peut être améliore par un répéteur.
Trouver la balise d'un répéteur permet d'optimiser l'utilisation des relais PMR.






Fabriquer une balise est tres simple en utilisant le vox du pmr.

On branche une clef mp3 sur l'entrée micro-casque du pmr.
On fait lire en boucle le message de la balise.
Ce message est composé de quelques secondes à propos de la balise et 20 secondes de "blanc".
Le debut du message fait s'activer le vox, le pmr passe donc en emission.
A la fin du message, le vox n'entendant plus rien se desactive et le pmr repasse en veille.

Le mp3 de ma balise.
( B 5 8 ... blanc de 20 secondes)




Le cable entre le PMR et la clef mp3:

J'ai recupéré un jack 2.5mm stereo et trouvé les deux broches qui font passer le pmr en emission.
sur ces deux broches j'ai soudé deux fils qui vont sur un jack 3.5 stereo qui se branche sur la clef mp3.
J'ai juste ajouté une resistance de 1.2Kohms (j'avais que ça sous la main) entre la sortie casque de la clef et le pmr au cas ou une tension sortirait du pmr pour alimenter l'electret d'origine du micro-casque.



Suggestions:

- Canal 7.7 pour les balises (si plusieurs balises s'arranger entre adultes responsables et synchroniser les balises).
- Utiliser du materiel homologué pour rester dans des conditions normales. (ne pas utiliser de truc bidouillé avec grande antenne et des watts partout même si c'est tentant)
- laisser la balise en fonction 24/24 ça serait parfait.
- faire un message court et des intervalles de silence longs (20 s) pour ne pas encombrer.
- indicatif simple de la balise: en morse du genre B58, les chiffres en morse c'est facile à lire et ça passe mieux les QRM, j'ai limité la vitesse en morse à 6 mots/min.

    B pour balise ou F pour france et le departement ou juste le departement.

    R pour repeteur ._. B c'est _... F c'est .._. et 58 ..... _ _ _..

    Pourquoi pas mettre les deux, phonie et morse.




Schema du systeme:




L'ensemble pourra être mis dans une boite type plexo (les boitiers gris etanches qu'on trouve dehors ou dans les caves et les garages) suffisamment grande pour tout accueillir et laisser l'antenne du PMR passer au travers d'un des bouchons et siliconer pour eviter que la pluie n'entre.



Le même systeme mais avec des panneaux photovoltaiques:
Pas testé !
Il faudra envisager une regulation simple pour la clef mp3, genre diode zener.





Il est necessaire d'utiliser une pile rechargeable pour la clef mp3 et l'accu d'origine pour le pmr.
Se brancher en parallèle sur le pile et sur les bornes de recharge du pmr, les panneaux photovoltaiques faisant office de chargeur.

Les diodes servent à eviter que les piles et accus se dechargent dans les panneaux.
Elles occasionnent une perte de 0.7v dans chaque circuit, c'est pour ça qu'il faut compter la tension de fonctionnement du pmr ou de la clef mp3 plus 0.7v pour determiner combien de panneaux photovoltaiques il faut.
On peut utiliser d'ailleurs n'importe quel diode de signal, 1N4001, 1N4003...etc

Les panneaux etant branchés en serie, on se connecte au bout de 5 cellules pour obtenir 5 x 0.45 = 2.25v et 2.25v - 0.7v = 1.55v pour la clef mp3.
13 Panneaux sont necessaires pour charger le pmr 13 x 0.45 = 5.85v et 5.85v - 0.7v = 5.15v
Sachant que les panneaux ne debitent 0.450v qu'en plein soleil.


Plein d'infos sur les pmr446: http://pmr446.free.fr

phpMyVisites

Diamond X50N
Antenne bibande VHF UHF

 

Diamond X-50-N antenne colinéaire


Diamond X-50-N antenne colinéaire
Antenne bibande VHF/UHF

Type : 6/8 à 144MHz, 3 x 5/8 à 430 Mhz
Fréquence : 144 à 146 Mhz et 430 à 440 Mhz

Gain : 4.5 dB VHF / 7.2 dB UHF
Puissance admissible : 200W pep
Impédance : 50 ohm
R.O.S. inférieur à 1.5:1

Hauteur : 1.70 M
Poids : 1 kg environ
Radians : 3 de courte longueur 19 cm
Résistance au vent : 60m/sec
Matériaux : fibre de verre, aluminium anodisé, inox

Diamètre mât de fixation : 30 à 62 mm
Connecteur : N

Véritable antenne Diamond, et non copie de fiabilité et performances inconnues
79.00E .
chez
http://www.cbplus.com/cat/diamond-50n-p-494.html

SPYDER X- 50N

  • Spécifications :
  • Bandes : VHF/UHF (2m/70cm)
  • Gain (dB): 4.5 dB VHF / 7.2 dB UHF
  • Puissance admissible: 200 Watts
  • Résistance au vent : 180 Km/h (sans glace)
  • Longueur : 1.70 m
  • Connecteur: Type N
  • Longueur d'onde: 2-5/8λ, 4-5/8λ

6

SPYDER X- 50N

69.00 E

CHEZ

http://radio-media-system.com/epages/box6392.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/box6392/Products/3825

Simplex Repeater 19-345

 

https://youtu.be/xA66vdqWEyE

SMA - F  - Antennes

2m/ 70 Cm Pour Baofeng +  VHF Marine

 

SMA-F 2m/70cm pour Baofeng + VHF Marine
  • SRJ77CA Bi-bande + Scanner
  • SRJ77CA Bi-bande + Scanner

 

Augmentez grandement les performances de votre talkie-walkie VHF-UHF de marque Baofeng, quelque soit son modèle UV-3R, UV-5R, UV-5RE, UV-5R Plus avec l'antenne à haut gain Diamond SRH77CA de 38cm de long et équipée d'un connecteur SMA femelle.

Fonctionne en RX et TX sur pour les bandes radioamateurs 2m (144Mhz), 70cm (430Mhz), ainsi que sur les bandes VHF Marine en RX et TX de 150Mhz à 162 MHz.

Peut également être utilisée comme antenne de réception large bande de 120Mhz à 900Mhz, pour scanner ou récepteur SDR, et tout matériel équipé d'un connecteur SMA male.

Disponibilité : En stock (en France)

Attention : dernières pièces disponibles !

DIAMOND-SRJ77CA

SMA Femelle
,
144/430Mhz

 

27,50 €

 

 

 

 

https://www.passion-radio.com/fr/talkie-walkie/srj77ca-122.html


PMR – Fabrication d’une antenne Ground Plane 1/4 d’onde 446 MHz

PMR – Fabrication d’une antenne Ground Plane 1/4 d’onde 446 MHz

Introduction :

J’ai été sollicité par mon ami Jean-Pierre (14 FRS 1907) pour tester une antenne GP ¼ d’onde pour le 446 MHz (PMR) qui lui avait été aimablement prêtée par Nicolas 14 FRS 1909. Jean-Pierre étant intéressé par cette antenne discrète, m’a demandé de lui en refaire une pour qu’il puisse l’installer à demeure pour son trafic journalier.

1er constat sur l’antenne de Nicolas :

Sa conception comporte quelques petites erreurs, surtout au niveau du plan de masse, ce qui a pour incidence que l’antenne n’a pas un comportement normal pour un ¼ d’onde. L’adaptation n’est pas bonne et la longueur du brin rayonnant est un peu court (14,8cm), ce qui fait que l’antenne raisonne un peu haut en fréquence avec une instabilité. En ramenant les radians à 270°, on arrive péniblement à 12dB de RL (ROS = 1,7) ce qui n’est toujours pas normal.

Les petits portatifs utilisés en PMR sont, heureusement pour leurs propriétaires, très tolérant sur les désadaptations d’impédances des antennes. Celles fournies avec ces postes, laissent souvent à désirer, même si cela n’empêche pas d’être entendu… mais avec l’efficacité en moins.

Je ne peux qu’encourager cette curiosité qui a poussé Nicolas à chercher à comprendre en expérimentant, car ce domaine est vaste et peut vite devenir très complexe mais énormément passionnant… et peut-être qu’un jour, un nouvel OM viendra rejoindre le monde radioamateur afin d’assouvir encore plus sa curiosité.

Quelle joie de voir fonctionner correctement une antenne que l’on vient de construire !

Antenne de Nicolas telle qu’elle avait été installée d’origine chez Jean-Pierre :

Antenne d’origine, radians à 170° : RL de -7,6 dB = ROS de 2,4

On voit bien que cette adaptation n’est pas suffisante et que même si l’antenne semble pourtant fonctionner, il n’est pas sage de l’utiliser en l’état trop longtemps ceci afin de protéger le PA du poste utilisé.

Voici une des raisons pour laquelle l’antenne ne réagi pas correctement :

La soudure mettant à la masse les 4 radians, a collé sur le revêtement de la fiche SO239 femelle, créant ainsi un faux contact et une rupture de la continuité électrique de la masse entre le coaxial, le socle de la SO239 et les radians de l’antenne. C’est comme si, au final, l’antenne n’avait pas de vrai plan de masse, ce qui est très gênant pour une ¼ d’onde.

Antenne de Nicolas mais avec les radians anormalement rapprochés :

Antenne d’origine, radians à 240° :

RL de -11,7 dB = ROS de 1,7

On voie que le RL est un peu mieux, l’antenne serait presque utilisable, mais la courbe de ROS reste trop instable. Il faut améliorer tout ça !! ;o)

Un petit aparté intéressant concerne une mesure de ROS qui peut être faussée à cause d’une longueur de coaxial non négligeable et à plus forte raison si celui-ci est limite d’utilisation sur la bande de fréquence utilisée.

En effet, si vous réglez votre antenne en ayant le ROS-mètre à la station, puis 10m de coaxial type RG223 (ou pire du RG58) et enfin votre antenne, vous avez toutes les chances pour que cette grande longueur de coaxial vienne masquer le ROS réel de votre antenne. Vous allez ainsi croire que votre antenne présente un ROS acceptable alors qu’il n’en est rien, ce qui pourrait expliquer certaines choses ;o)

Dans notre cas, la perte du coaxial (fiches PL259 comprises) sur 10m à 446 MHz est de 2,4 dB.

Un exemple avec l’antenne de Nicolas :

Le ROS de départ était de 2,4 (RL de 7,6 dB) au cul de l’antenne et une fois les 10m de coaxial RG223 inséré, le ROS est maintenant de 1,9 (RL de 10 dB).

NB : l’ondulation dans la bande est peut-être due aux résonances multiples du coax.

La construction de l’antenne by F1JKY :

Rien de plus simple :

  • du fil électrique de 2,5mm²
  • une embase PL femelle (SO239) ou N, voir aussi BNC… why not ?
  • un peu de visserie / boulonnerie de 2,5mm de diamètre
  • un système de support d’antenne comme un tube PVC de 20mm de diamètre
  • un ROS-mètre
  • de l’huile de coude ;o))

Le calcul des brins des radians et du brin rayonnant est simple et la valeur souvent appliquée est la même pour tous :

  • 300 / 446,131 MHz = 0,672m = longueur d’onde entière
  • ¼ d’onde à 446,131 MHz = 0,672 / 4 = 0,168m = 16,8cm

Donc dans la théorie, la longueur de chaque brin devrait être de 16,8cm. Mais cela reste de la théorie qui serait valable dans un monde parfait, mais voilà, plusieurs facteurs extérieurs vont faire que cette valeur à toutes les chances de varier. Ceci constitue tout de même une base de départ pour la construction de l’antenne.

Par habitude, je coupe toujours mes brins un peu plus longs car lors du réglage de l’antenne, il est plus facile de les couper que de les rallonger !!

Ainsi, le brin rayonnant est passé à 15,2cm et j’ai laissé les brins des radians à 17,4cm car cela influe peu sur le réglage de l’antenne même si les puristes auraient rapprochés leurs longueurs à celle du brin rayonnant.

L’angle de 120° entre le brin rayonnant et les radians est important car il vous permettra de vous rapprocher des 50 Ohms, donc d’améliorer l’adaptation d’impédance de votre antenne.

Le fait de couper le brin rayonnant vous permettra de centrer la résonance de votre antenne sur la fréquence qui vous intéresse, ici 446,131 MHz.

Rappelez-vous, je suis parti volontairement d’une longueur trop longue électriquement ce qui a fait raisonner mon antenne trop bas en fréquence. Donc en la coupant petit à petit, je raccourcis l’antenne et je la fait donc glisser doucement plus haut en fréquence jusqu’à celle qui m’intéresse.

Une autre astuce, pour rigidifier votre fil électrique de 2,5mm² : coincer une extrémité dans un étau et l’autre extrémité, coincez-la dans le mandrin de votre perceuse. Tenez bien tendu et faites tourner lentement quelques tours. Le fil se torsade légèrement sur lui-même et se rigidifie.

Cette technique est très efficace pour de petites longueurs de fil. Il n’y a plus qu’à couper la longueur des brins que vous avez besoin.

Socle SO239 – vue de dessous Socle SO239 – vue de dessus
Socle SO239 – Vue de profil fini

La suite de cet article de Christophe PIALOT F1JKY – Président de l’ARRAD 38, est à lire sur le site de l’ADRI 38 : Fabrication d’une antenne Ground Plane 1/4 d’onde 446 MHz



Antenne mobile magnétique

Fréquences : 144/430MHz

Puissance admissible : 70W

Longueur : 50cms

Livré avec embase magnétique compacte et 4 mètres de cable coaxial terminé par un connecteur PL259

DIAMOND MR-77M ANTENNE MOBILE VHF/UHF MAGNETIQUE CONNECTIQUE PL259 [MR77M]  49,00 € 
DIAMOND MR-77M ANTENNE MOBILE VHF/UHF MAGNETIQUE CONNECTIQUE PL259
http://www.sardif.com/shop/product_info.php?products_id=4800


 

A 2 element dual-rectangle beam for 70cm

 

The antenna described here is a direct-connect dual-rectangle beam for use on 70 cm between 440 and 450 MHz. The basic geometry of the antenna is shown in the following figure:

Schematic of the Dual-Rectangle

An interesting feature of this antenna is that both dual-rectangular elements are electrically connected together, so strictly speaking, the antenna is a single monolithic structure. It was designed this way to simplify and minimize the support structure for the antenna.

This antenna was optimized using NEC-2 to have a front-to-back ratio in excess of 20 dBi and an SWR of less than 1.3 from 440 to 450 MHz when used with a 50 ohm feedline. As the .nec file shows, an attempt was made to take into account the effects of feedline radiation by including the feedline as extra wire elements connected to one side of the source.

The resulting geometric parameters were determined to be

       A1       18 5/16 in.
       B1        3 15/16 in.
       A2       14 1/8 in.
       B2        6 3/4 in.
        C        6 in
        D        5 5/8 in.     (director-reflector distance)
       Wire     #14 AWG

The predicted radiation pattern is shown in the traditional ARRL style and was generated from the final design by xnecview.

Radiation Pattern

Here are plots of the predicted SWR, Gain, and F/B ratio as a function of frequency:

SWR and Gain plots

It took me about 2 hours to build the antenna using #14 AWG wire and PVC pipe. Here is a picture of the resulting antenna:

Note that the coax is directly connected to the antenna with no choke nor balun. As stated earlier, the antenna was designed taking feedline radiation into account.

Unfortunately, I did not have the equipment to test the characteristics of the antenna. All I had on-hand to make quantitative tests was an old uncalibrated ``micronta'' field strength meter. So I set up a ``test area'' in the driveway to measure the radiation pattern with the field-strength meter. Here is a picture showing the test area:

A picture of the test area

The picture shows the field strength meter on one of the steps of the fiberglass+aluminum step-ladder. It also shows two intersecting octagons centered upon the position of the antenna mast. These octagons were used to position the step ladder at 16 different angles and at more or less the same distance from the antenna.

The meter scale has field-strength values running from 0 to 5. The deflection was adjusted to measure 5 in the forward direction. Here is a plot of the resulting field strength measurements rounded to the nearest half-unit. I estimated the errors in the measurements to be about 1/4 of a field strength unit.

plot of the field-strengths

It would have been nice if I had had some sort of a reference antenna to compare. The best I was able to come up with was a Comet SMA-24 (17 inch dual-band duck). Standing at the center of the octagons, the Comet antenna was at best able to produce a field strength reading of about 1.

Antenne PMR

Des tubes PVC, de la colle, du fil de cuivre, quelques soudures et voila une petite antenne 440/450 MHz pour le PMR...

http://www.dxzone.com/cgi-bin/dir/jump2.cgi?ID=31392

Les dimensions en mm...
A1 = 18 5/16 in. = 465 mm
B1 = 3 15/16 in. = 100 mm
A2 = 14 1/8 in. = 359 mm
B2 = 6 3/4 in. = 171 mm
C = 6 in. = 152 mm
D = 5 5/8 in. = 143 mm (espacement directeur/réflecteur)

Pour le fil de cuivre c'est dans l'article du 2,1 mm2, du 2,5 mm2 rigide électricité fera l'affaire.

http://www.dxzone.com/cgi-bin/dir/jump2.cgi?ID=31392


AFSK Audio Frequency Shift Keying
Mode de transmissions pour les modes numériques. En fait il s'agit ni plus ni moins de BLU, avec la fréquence affichée qui est différente. On peut donc trafiquer avec les modes numériques utilisés en décamétrique, sans ce mode de "modulation", ni avec le FSK.

ALC Automatic Level Control
En émission, il ne doit jamais dépasser le maximum, sinon réduire la puissance (voir afficheur).

AM ou MA Modulation d'Amplitude
La modulation est traduite par une variation de la puissance de l'émetteur. Ce système peut performant, mais facile à démoduler, est exploité en radio diffusion, et en CB.

ANTI TRIP
Système permettant d'empêcher que la réception active le vox.

AT Automatic Tuner
Boîte de couplage automatique, permet d'adapter l'accord de l'antenne en fonction de l'antenne utilisée. Les boîtes d'accord incorporées dans les émetteurs n'agissent en général qu'en émission, et pas toujours sur les bandes les plus basses.

ATT Atténuateur
Atténuateur de réception (en général 20db = signal 100 fois moins puissant), permet réduire les interférences des signaux forts.

AT TUNE
Lance l'accord du coupleur automatique s'il est enclenché.

A/B
Permet de basculer entre les VFO A et B.

BK IN Break In
Permet de s'entendre entre ses manipulations (en morse), c'est le full break in. L'émetteur passe alors sans cesse d'émission en réception (chaque fois que l'on lâche la clé), cela permet de savoir si quelqu'un veut vous arrêter, ou tout simplement s'il n'y a pas de perturbation sur votre fréquence. Forcément, la vie du relais de commutation se réduit alors fortement, aussi préfère t'on souvent le semi break in, qui est en fait l'utilisation du VOX (l'émetteur repasse en réception seulement quand on a fini).

BUSY et TRANSMIT
Cette led s'allume en vert lorsque le squelch s'ouvre (busy), elle s'allume en rouge lorsque l'émetteur passe en émission (transmit).

CAG ou AGC Contrôle automatique du gain
Contrôle le gain de l'ampli de réception. Ce système permet d'amplifier différemment les signaux forts et faibles, cela évite de saturer le récepteur. On préfère qu'il ait un temps de réaction lent (=slow), lors de l'écoute d'un QSO en SSB.

CAT Computer Aided Transceiver
C'est un système qui permet de commander un émetteur avec un ordinateur, au moyen d'une interface (par la RS232). L'ordinateur, à l'aide d'un programme, peut faire changer l'émetteur de fréquence par exemple.

CLAR ou RIT, Clarifieur
Permet d'ajuster précisément le fréquence de réception, en BLU. En effet, un léger écart de fréquence dans ce mode de modulation, déforme la voie du correspondant (voie de "canard").

CHIFFRE
Ils permettent de taper une fréquence, si on a appuyé avant sur la touche ENT. Sinon, sur l'émetteur en exemple, ils permettent d'aller directement sur la bande radio amateur marquée (1.8MHz, 3.5MHz...), dans le dernier mode et sur la dernière fréquence utilisé.

COMP Compresseur de modulation
Il s'agit du réglage du compresseur de modulation. Ce système "métallise" la voie s'il est réglé trop fort, mais permet de hausser certaines syllabes ou mots moins fort que d'autres, afin que votre correspondant vous comprenne mieux. Lorsque on a un compresseur BF, on le laisse généralement enclenché en permanence.

CTCSS
C'est un ensemble de tonalité subaudible (qu'on ne peut entendre) qui permet de servir de télécommande. Cela sert notamment pour ouvrir les relais américains sur 29MHz, pour cela, il faut connaître la fréquence du relais et la fréquence CTCSS à utiliser.

CW
Continuous Wave = onde continue = sinusoïde. C'est la modulation utilisée pour le morse, uniquement la porteuse, modulé, en tout ou rien.

DELAY
Temps de relâche du VOX, c'est à dire le temps qu'il va mettre avant que l'émetteur passe en réception, en absence de bruit capté par le microphone.

DIMMER
C'est un réglage de luminosité de l'affichage

DOWN
Permet de décrémenter la fréquence, ou le numéro de mémoire. Touche également présente sur le microphone.

DSP Digital Signal Processor
Ce sigle signifie : microprocesseur optimisé pour faire du traitement de données. L'utilité dans un émetteur récepteur est principalement de traiter les signaux reçus, en les filtrant. Le filtrage peut être très puissant, suivant le composant et les programmes utilisés. On préfère que le filtrage agisse directement sur le signal FI, quand le DSP en est capable.
Le DSP peut également traiter le signal émis, en le filtrant.
Pour l'instant, seul les transceivers haut de gamme sont équipés de DSP.

ENT
Touche pour taper directement une fréquence (DDS=Direct Digital Synthetesis).

FAST
Ce bouton permet d'accélérer le pas du vernier (le gros bouton qui tourne et qui vous permet de changer de fréquence)

FILTRE FI
Permet de basculer entre plusieurs filtres FI (fréquence intermédiaire). Les émetteurs ont en général 2 fréquences intermédiaires, certains émetteurs permettent de choisir sur chaque quel filtre on active. En phonie, s'il est trop étroit, on perd les aigus, s'il est trop large on risque de recevoir les perturbations créées par les OM autour.
Ci dessous, la différence entre le filtre FI céramique d'origine, et le filtre à quartz optionnel. On constate une courbe plus plate, et une atténuation plus importante en dehors de la bande passante. Certains poste proposent des filtres optionnels mécaniques de type Collins.

FM ou MF
Ce bouton vous fait passer en Modulation de fréquence. Dans ce mode, la modulation (en général la voie) est traduite par une variation de fréquence. Cette variation peut être plus ou moins large. On distingue la FM Large et la FM étroite. La FM large est celle utilisée par les radio FM, la FM étroite étant utilisée par les service de télécommunication, radio amateur ou autre. Si on utilise un récepteur qui n'a qu'un type de FM, il s'agit de la FM étroite (sauf dans les cas d'un poste radio 88 à 108MHz bien sur). Si on a les deux types de FM, elles peuvent être repérées de plusieurs manières. FMW (wide) désigne la FM large, FMN (narrow) désigne la FM étroite. FM seul désigne celle des deux qui n'est pas précisée, par exemple, si on a FM et FMN, FM désigne la FM large.

FSK Frequency Shift Keying
Ce mode est utilisé pour les transmissions numériques. En émission, l'interface reliée au transceiver envoie des 1 et des 0, qui sont transformés en tonalités, le shift (l'espacement entre ces tonalités est réglable). En réception, c'est le système inverse. Beaucoup de transceivers ne sont pas équipés de ce mode, parfois ils ont l'AFSK.

HAM/GEN
Permet de basculer de mode radioamateur en mode récepteur général. C'est juste un gadget, soit pour faire défiler les bandes radio amateurs avec les touches UP/DOWN, soit changer la fréquence affichée de 100kHz avec les mêmes touches.

IPO Interception Point Optimisation ou AIP Avanced Interception Point
Enclenchée, cette fonction permet de réduire les interférences des signaux forts, en diminuant le gain de l'étage d'entrée, en réception.

KEY ou CLE
ce terme désigne le manip, qu'il soit simple ou double contacts. Attention, le branchement, bien que s'effectuant avec une prise jack, n'a pas le même brochage suivant les émetteurs. De plus il faut utiliser une jack stéréo pour les émetteurs équipés d'un manip électronique.

KEYER
c'est le manipulateur électronique. Pour s'en servir, il faut disposer d'une clé double contact. Un contact sert au point (à gauche), et l'autre au trait (à droite), on règle la vitesse avec un potentiomètre.

LOCK
ce bouton permet à bloquer le clavier de l'émetteur ou du récepteur, évitant ainsi les fausses manipulations. Il faut le réenclencher pour dévérouiller l'appareil.

LOW
Permet de passer en puissance réduite, notamment sur les émetteurs portables (type talkie walkie), en VHF, afin de limiter la consommation, et donc l'autonomie de la batterie.

LSB
Passe en mode BLU inférieure. Par convention, c'est celle que l'on utilise sur les bandes inférieures à 10MHz.

METER
Ce bouton permet de modifier la signification de l'indicateur du Vumètre, qu'il soit à aiguille ou à affichage digital. En général, on peut ainsi visionner l'ALC, le Smètre, la puissance émise, ou le SWR (=ROS).

MIC
Prise pour connecter le microphone. Habituellement, il s'agit de fiches rondes à 4, 5, 6, 7 ou 8 broches, mais aussi parfois de RJ45 (fiche modulaire).

MIC GAIN
Ce potentiomètre permet d'ajuster le gain du microphone, il dépend du microphone, et se règle entre la moitié et le maximum, en général. En AM ou en FM, il permet, à puissance "égale" de régler le niveau sonore avec lequel votre correspondant va vous recevoir. En SSB (=BLU), il sert de contrôle de puissance, puisque la puissance dépend du niveau de la modulation émise. Ce réglage est généralement inactif lorsque l'on enclenche le compresseur.

MOX
Ce bouton permet de forcer l'émission de l'appareil, il sert de façon ponctuelle, pour faire des tests, dans le cas où on ne dispose pas d'un micro qui se bloque en émission. Attention à ne pas laisser l'émetteur en émission continue trop longtemps (chauffe des transistors de puissance)!

MR
Ce bouton permet d'appeler les mémoires.

M>V
Fait passer une mémoire dans le VFO.

NARROW
Permet de basculer sur le filtre étroit de la FI, en AM CW ou SSB. Soit il s'agit d'un bouton particulier appelé NAR ou NARROW, soit il s'agit du poussoir du mode correspondant qu'il faut laisser appuyé plus d'une seconde.

NB
Noise blanker, c'est un effaceur de bruit, en fait il efface les bruits impulsionnel, ceux qui font "tic". Ceux ci peuvent être dû à des phénomènes atmosphériques ou électriques (clôtures électriques...). Le filtre est parfois réglable en intensité, comme tous les filtres, plus il est actif, plus il déforme une réception qui n'a pas besoin de filtrage.

NOTCH
C'est un filtre réjecteur. C'est à dire qu'il enlève une fréquence précise, cete fréquence est ajustable. Cela peut être un notch qui agit sur la fréquence intermédiaire, ou sur la BF. Dans le premier cas, il est bien sur plus efficasse, mais n'agit qu'en AM ou BLU. Le but de ce filtre est d'enlever le sifflement désagréable dû à une porteuse fixe en fréquence, près de la fréquence que l'on écoute. C'est pourquoi un notch en FM n'a pas vraiment d'intérêt (la démodulation FM ne va pas transformer la porteuse en sifflement puisqu'elle démodule des variations de fréquence). Pour utiliser un Notch, on enclenche un bouton, et on tourne un potentiomètre de façon à diminuer au maximum le sifflement. Si le transceiver possède un DSP, il peut le faire tout seul, et même en enlever plusieurs. Comme le filtre mis en place est très sélectif, il déforme peu la voie de votre correspondant.

OFFSET ou RPT
Il s'agit de régler le décalage entre votre émission et votre réception. Le pas est souvent fixe, pour trafiquer avec les relais phonie, + ou - 100kHz sur 29MHz, + ou - 600kHz en VHF (145MHz), + ou - 1.6MHz pour les UHF (430MHz).

PHONES
Prise pour mettre un casque audio. Très utile pour entendre, si on a du monde autour de soi.

PITCH
Ce réglage permet de régler la tonalité que l'on écoute lorsque l'on manipule. Suivant leur gout, les opérateurs préfèrent écouter une manipulation plus ou moins aigue. Sur certains émetteurs, cela décale légèrement le VFO, et permet donc de modifier aussi la tonalité de la manipulation reçue.

POWER
Mise en marche et arrêt de l'appareil.

PROC
Enclenche le compresseur de modulation, c'est un système qui amplifie différemment les sons captés par le microphone, suivant qu'ils soient fort ou faible. Le compresseur se règle avec la commande COMP, il n'est parfois actif qu'en AM et SSB.

PTT
Push To Talk, cette pédale, placée sur le microphone, permet de passer en émission. Sur les microphones de table, elle est souvent juxtaposée à une autre pédale, moins large, appelée PTT LOCK, elle a la même fonction, mais on peut la lâcher, tout en restant en émission. Il faut appuyer dessus une seconde fois pour relâcher l'émission.

REMOTE
Il s'agit d'une télécommande. Soit sans fil comme une télévision, ben oui, ça existe des récepteurs que l'on télécommande depuis son lit. Soit il s'agit d'un connecteur d'entrée qui permet de commander l'émission de l'émetteur de l'extérieur. Soit il s'agit d'un connecteur de sortie qui permet de commander un magnétophone lorsque le squelch s'ouvre, pour enregistrer uniquement le trafic.

RF GAIN
Cette commande permet de diminuer la sensibilité de réception du récepteur. On l'utilise rarement, mais elle peut servir à désaturer le récepteur, ou à atténuer le bruit de fond si votre correspondant arrive fort. C'est une commande qui agit sur l'AGC, sur la plupart des appareils, le Smètre monte alors que la sensibilité diminue, il ne faut pas s'inquiéter, c'est normal.

RF PWR
Réglage de la puissance de sortie, en émission. Sur certains émetteurs, ce réglage est inefficace en BLU, on agit alors sur le gain micro.

SCAN
Lance le scanning des mémoires, ou d'une plage de fréquence. La recherche s'arrête alors lorsque un signal ouvre le squelch. C'est quasi inutilisable en BLU, et peu en décamétrique.

SHIFT
Réglage du filtre FI. Il s'agit d'une fenêtre (filtre passe bande), dont on fait varier légèrement la fréquence centrale. Cela permet d'atténuer les perturbations d'un signal situé légèrement en dessous, ou au dessus de la fréquence que l'on utilise. Sur certains émetteurs, on peut faire varier indépendamment, la fréquence haute, et la fréquence basse de coupure de ce filtre, ce qui est encore mieux. Comme tout filtre, cela déforme le signal que l'on écoute, mais cela permet d'améliorer parfois la réception, en éliminant en partie des perturbations voisines.
Le mot shift signifiant décalage, dans le cas où la commande est appelée "shift", il peut également s'agir du décalage entre les signaux mark et space en FSK. De façon plus rare, cela peut désigner le décalage entre émission et réception, pour le trafic par relais par exemple.

SIDETONE
C'est le contrôle de manipulation en CW, le bip que l'on entend lorsque l'on manipule, il se règle en volume, et parfois en tonalité.

SPEED
Ce potentiomètre permet de régler la vitesse du manipulateur électronique.
Sur certains récepteurs, c'est le potentiomètre qui permet de régler la vitesse de scanning, c'est à dire à quelle vitesse le balayage des fréquence va se faire.

SPLIT
Permet d'utiliser une fréquence d'émission et de réception différente. Chacune de ces fréquences est alors celle utilisée par chaque VFO. C'est un mode de trafic utilisé par les stations recherchées (pays convoités pour les QSL).

SQL
Réglage du squelch. Ce réducteur de bruit, réglable par un potentiomètre, coupe la réception en dessous d'un certain seuil. C'est très utile en FM, ou le bruit de fond, en absence de signal, est très important.

SSB (Single Side Band) ou BLU (Bande latérale unique)
Permet de basculer en mode SSB, à chaque appuie sur la touche, on passe alternativement de USB à LSB

SWR ou ROS Rapport d'Onde Stationnaire
Indique l'accord de l'antenne, vu par l'émetteur.

TONE
C'est l'émission du 1750Hz, cette tonalité qui permet de déclencher certains relais phonie.

TUNER
Met en route ou désactive la boîte d'accord (parfois appelée matcher). Quand elle est incluse dans l'émetteur, elle est automatique. De taille réduite, puisque dans l'émetteur, elle ne fonctionne généralement pas en dessous de 3.5MHz. Un appui prolongé sur cette touche (1s), permet généralement de lancer le réglage de la boîte d'accord automatique.

VERNIER ou knock
Le gros bouton qui permet de changer la fréquence.

V/M
Permet de basculer du mode VFO (la mode normal, ou l'on change la fréquence) au mode mémoire (ou on appelle les mémoires).

V>M
Permet de mémoriser la fréquence en cour (celle du VFO).

UP
Incrémente la fréquence, ou le numéro de mémoire. Touche également présente sur le microphone.

USB
Passe en mode BLU supérieure. Par convention, c'est celle que l'on utilise sur les bandes au dessus de 10MHz.

VOICE
Active la synthèse vocale, c'est une option permettant de faire 'parler l'émetteur', afin de connaître sa fréquence ou autre. C'est parfois une option possible, jamais livrée d'origine, qui a un intérêt évident pour les non voyants.

VOL ou AF Audio Frequency
C'est le réglage du volume.

VOX
Ce bouton enclenche un système qui permet à l'émetteur de passer en l'émission automatiquement lorsque l'on parle. Ce n'est pas si pratique que ça en a l'air. Il y a toujours au moins deux réglages associés à ce système. Un réglage de temps (delay) qui détermine au bout de quel intervalle de temps l'émetteur repasse en réception. un réglage de seuil qui détermine quel niveau sonore fait passer l'émetteur en émission. Un réglage trop court de delay fait rater des syllabes à votre interlocuteur, un réglage trop long vous fait rater ces premier mots s'il reprend le micro rapidement après vous. Un réglage trop sensible vous fait passer en émission au moindre bruit, et vous fait rater une partie de l'intervention de votre interlocuteur, un réglage trop fort, vous fait repasser en réception lorsque vous prononcé des syllabes moins forte. Il y a également un réglage anti trip, qui permet de ne pas passer en émission ,au seul son de la réception délivrée par le haut parleur.

XIT
Agit comme le RIT, mais en émission.


http://ericaeromodelisme974.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires» RECHERCHE EMETTEUR MULTIPLEX ROYAL EVO
» emetteur récepteur SCR 522
» emetteur/recepteur bluetooth
» Emetteur - récepteur Trigmaster
» Studio photo pro ultra complet

Construire un relais (répéteur) PMR :

http://users.skynet.be/radiobidouilles/RELAIS%20EQSO.htm

 

Pour construire un relais sur la fréquence des PMR 446 mhz, il vous faut un PMR, (avec Vox de préférences) et quelques outils pour modifier celui-ci, afin qu’il puisse avoir une prise pour une antenne externe.

 

Pour avoir une bonne émission / réception de votre relais, une antenne extérieure, s’impose, vous avez deux choix entre une directive et une omni directionnelle, mais je pense que l’omni directionnelle, est la meilleure des solutions.

 

L’antenne directive comme une Yagi par exemple est une antenne qui favorise une seule direction, mais amplifie le signal par 3, 4 voir plus en émission / réception, mais défavorise fortement le signal, qui n’est pas dans son champ d’action.

Une antenne directive favorisant le sud d’un emplacement, tous les signaux venant et partant (du relais et des PMR dans cette direction) du sud seront amplifiés. Mais les autres signaux seront affaiblis, voir supprimés. Ceci est délicat sachant qu’un PMR émet avec une antenne omni directionnelle. La directive est bonne seulement si vous êtes sur un point très haut dominant la plaine ou si vous voulez faire une liaison radio d’un point à un autre, sur une longue distance.

 

Donc pour notre relais, nous allons choisir l’antenne omni directionnelle, qui favorise toutes les directions, mais sont aucuns gains, mais avec une grande amélioration du signal radio, car elle est externe et doit être la plus haute possible, car les ondes radios UHF 446 mhz, sont optique (à vue).

Sachant que nous optons pour la réalisation d’une antenne GROUNDPLANE, basée sur un quart d’onde.

 

Comment calculer les radians et le brin de l’antenne c’est simple :

Il faut diviser 300 par la fréquence (ici 446 mhz) , donc 300/446 = 0.67 mètres, soit 67 cm.

Puis comme c’est un quart d’onde 67 /4 =16.7 cm étant la longueur de chaque brin et radians.

 

Voici le schéma de la fabrication de cette antenne sur une fiche HF.

 On remarque qu’ici la bonne longueur est 15,8 cm, essayer avec 16,7 cm et couper si besoin est. 

 

 

 

Maintenant, il faut placer cette antenne le plus haut possible, sur un mat ou un arbre !!!!

 

Puis pour pouvoir connecter notre antenne, au PMR, il faut modifié celui-ci, en branchant le fil directement sur la platine ou en y ajoutant une prise d’antenne.

  

Pour cela il faut démonter le PMR, et repérer le fil en ressort qui fait office d’antenne, avec une pompe à dessouder, il faut le retirer de la platine du PMR. Une fois cette opération effectuée, dénuder le fil d’antenne qui vient de l’antenne et souder le fil central à l’emplacement de l’antenne et la tresse à la masse ou – de l’alimentation.(entre l’antenne et le PMR utiliser du câble 50 oms)

 

En parlant d’alimentation, il faut relier un fil rouge au pole + des piles et un fil noir au pole – des piles, et faire sortir ces deux fils pour les brancher sur une alimentation stabilisée et pas seulement régulée, car cela provoquera des bruits de fond pendant l’émission et voir même la réception.

(ne pas utiliser ces transfos de supermarché à plusieurs tensions de sorties ils ne sont que régulés pas stabilisés).

Et attention : enlever les piles pour passer le PMR en alim externe.

 

Maintenant, nous allons passer à la réalisation de notre interface, qui va permettre de brancher le PMR sur le PC, il existe deux solutions :

 

La solution de commutation par le VOX ou par RS232, voici en détails ces deux solutions :

 

La solution VOX pour commuter ou non, le relais reste la solution la plus simple !

Branchez la sortie HP externe  du PMR sur l’entrée LIGNE ou MIC de la carte son du PC.

Branchez la sortie HP externe du PC sur l’entrée MIC (micro) du PMR

Sélectionnez le mode VOX est voila !!!!!(sur votre PMR et dans la passerelle de EQSO).

 

sur les soudblasters :

 

la prise verte = hp ext

la prise rouge = entrée micro

la prise bleu = entrée ligne

 

La solution RS232 est plus appropriée si vous avez un problème de délai avec votre vox (début de conversation coupée), ou si vous utilisez le relais avec une Cibi en mode FM (ne pas utiliser l’AM), ou tout simplement si vous ne voulez pas que votre relais commute, au moindre parasites.

 

En voici le schéma de réalisation : 

 

Prises sur la gauche :

 

prise db9 du pc

prise jack 3.5 mm stéréo vers LINE IN du PC (carte son)

prise jack 3.5 mm stéréo vers HP externe du PC (carte son)

 

Prises sur la droite :

 

Prise 2.5 mm mono (entrée micro du PMR)

Prise 3.5 mm mono (sortie HP du PMR)

Et sélectionner, dans la passerelle EQSO le mode COM 1,2,3…… suivant ou vous avez branché l’interface.

 

Passons à la phase finale : le type de relais :

 

Nous allons soit vous proposer de vous commuter à EQSO via Internet

 

Le mode relais EQSO :

(ici un exemple et donnez en 144 mhz, mais marche très bien sur les PMRs 446 mhz)

Décrit dans la rubrique PMR de ce site le mode ESQO vous permets de communiquer par radio et par une passerelle (relais) de parler avec des OMs de divers pays régions, grâce à Internet. Pour cela il suffit de télécharger le logiciel EQSO passerelle PMR dispo sur :

 

  www.monitoringtimes.net/articles/clientpc.htm

 

 

Une fois connecté et inscrit sur le site ci-dessus, il vous suffit de connecter votre relais au serveur français de PMR EQSO, et tous les OMs présent sur le serveur EQSO dans la room ou vous êtes seront retransmis sur votre relais et tous les OMs radio émettant sur votre relais pourront dialoguer avec les OMs EQSO dans la room ou vous êtes ……

Une idée originale et enrichissante qu’il faut étendre un maximum, pour faire partager tous les OMs qui n’ont pas internet et qui sont fan de radio, de bons QSOs sympa via ce procédé. (le partage est la meilleure façon d’évoluer …..).

A VOS FER à SOUDER !!!!!

 

N’oubliez pas que le CTCSS elimine tout QRM involontaire sur les relais alors le mieux c’est de l’enclencher pour eviter du QRM au camarades sur Eqso.